katasumori

Short Screens #79: “Les Mots de ma mère”

En février, Short Screens vous propose une expérience formelle inédite mêlant deux disciplines artistiques complémentaires, la radio et le cinéma. Au programme, des œuvres qui expriment avec pudeur et sensibilité la relation mère-fille confrontée aux affres du temps qui passe.

Rendez-vous le jeudi 22 février à 19h30, au cinéma Aventure, Galerie du Centre, Rue des Fripiers 57, 1000 Bruxelles – PAF 6€

Visitez la page Facebook de l’événement ici !

Programmation

Katatsumori de Naomi Kawase, documentaire, Japon, 1994, 40’ (Naomi Kawase)

Deux ans après Dans ses bras, Naomi Kawase filme sa grand-mère, qui l’a élévée depuis l’enfance, dans ses gestes quotidiens et sans cesse répétés, en particulier les soins dont elle entoure les plantes du jardin. De la même manière, la cinéaste filme quotidiennement et inscrit son geste cinématographique au cœur de la relation qu’elle entretient avec son aïeule.

Article associé : l’interview de Naomi Kawase

Dotty de Brett O’Gorman et Mick Andrews, fiction, Nouvelle-Zélande, 2012, 11’ (József Fityus)

Dotty, une vieille dame un brin têtue, sollicite l’aide de Carol car elle souhaite envoyer un message à sa fille via son téléphone.

Les mots de ma mère d’Aurelia Balboni, documentaire radiophonique, Belgique, 2015, 52’ (acsr et Cinétroupe asbl, Fédération Wallonie-Bruxelles et Côté des Ondes)

Aujourd’hui, ma mère a tenté de payer le buraliste du village avec des billets de Monopoly, elle pensait qu’il ne ferait pas la différence. Elle est atteinte d’une maladie neurodégénérative appelée Démence Sémantique : une pomme, une chaise, une fleur sont des mots qu’elle ne connaît plus. Ma mère n’aura jamais conscience de sa maladie. Elle trouve qu’elle va très bien.

A3- 79

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *