mesdames cohen-tub-esquire

Short Screens #107 : Poésie

cliquer ici =>   PROGRAMME Short Screens #107 Poésie

Short Screens a toujours eu à cœur, depuis maintenant plus de onze ans, de proposer des courts métrages d’hier et d’aujourd’hui, fruits de la créativité d’auteurs belges et étrangers, et ce en dehors des festivals et des heures télévisuelles tardives, dans les meilleures conditions possibles, c’est-à-dire sur grand écran !

En cette fin d’année tellement particulière, où les salles de cinéma doivent garder portes closes, Short Screens a décidé pour fêter le « Jour le Plus Court », de néanmoins vous proposer une série de courts métrages en ligne.

Et pour embellir cette période de fêtes, Short Screens a opté pour une séance pleine de poésie avec des courts de fiction, d’animation, documentaires ou expérimentaux.

Dès ce lundi 21 décembre, notre sélection sur le thème de la poésie, sera disponible sur ce site, avec une série de liens pour pouvoir visionner les films.

Une grande pensée à tous les cinéastes, artistes, techniciens du cinéma et du monde culturel, et une pensée toute particulière à la formidable équipe du « Cinéma Aventure » à Bruxelles, qui accueille si généreusement Short Screens depuis déjà presque huit ans !

Bukowskid de Jean-Benoit Ugeux  Belgique / 2020 / xp / 16’43    Une série de 14 poèmes de Charles Bukowski mis en mots et en images par Jean-Benoit Ugeux

Sonámbulo de Theodore Ushev Canada / 2015 / animation / 4’20  Un voyage surréaliste à travers les formes et les couleurs, inspiré du poème « Romance Somnambule » de Federico García Lorca.

Refugee Blues de Stephan Bookas et Tristan Daws Royaume-Uni / 2016 / documentaire / 9’   Sur les vers du poème « Refugee Blues » écrit en 1939 par W.H. Auden et lu par Noah, réfugié et ancien enfant soldat de Ouganda, le film rend compte d’une journée dans la “jungle“ de Calais.

Je ne suis personne de Jonas Schloesing  France / 2011 / animation / 05’55  À Lisbonne, un aide-comptable vit incognito, et se délecte de sa propre transparence, de son incapacité à être parmi les vivants. Un portrait de Fernando Pessoa, poète de l’intranquillité.

Niofar de Hugo Lemant  France / 2016 / 7’   L’histoire d’une française partie rencontrer le Sénégal et ses habitants dans l’espoir de s’y intégrer. Un poème visuel sur la rencontre.

Le Jour nous écoute de Félix Dufour-Laperrière  Canada / 2013 / animation / 8’  Adaptation d’un texte de l’écrivaine Hélène Dorion qui évoque le sentiment que nous laisse un amour interrompu.

Bluebird de Monika Umba  Royaume-Uni / 2009 / animation / 2’10  Court musical inspiré du poème « Bluebird » de Charles Bukowski.

Speak White de Pierre Falardeau et Julien Poulin  Canada / 1980 / 6’   Réalisé à partir d’un poème écrit en 1968 par la poétesse québécoise Michèle Lalonde, sur un montage de photos chocs  dénonçant l’impérialisme économique et culturel des classes dominantes.

J’ai tant rêvé de toi de Emma Vakarelova  France / 2015 / animation / 3’   Un film sur l’Horizon et son amour impossible…. D’après un poème de Robert Desnos.

T.I.A (This is Africa) de Matthieu Maunier-Rossi  France / 2014 / 7’20   Chorégraphie dans les rues de Brazzaville sur un poème original écrit pour le film par Ronan Chéneau.

Le Songe De B. Soares de Thibault Chollet  France / 2019 / animation, expérimental / 6’   Librement inspiré du Livre de l’Intranquilité de Fernando Pessoa.

Ladies & Gentlemen… Mr. Leonard Cohen de Don Owen et Donald Brittain  Canada / 1965 / documentaire / 44’   Portrait de Leonard Cohen réalisé en 1965, période où il était alors poète et romancier à succès.

Une Leçon Particulière de Raphaël Chevènement France / 2007 / fiction / 10’14  Cyril, dix-sept ans, prend un cours particulier de français avec Éva, vingt-sept ans. Ils étudient un poème d’amour de Victor Hugo.

L’Étoile de mer de Man Ray  France / 1928 / expérimental / 15’50  Court-métrage surréaliste inspiré d’un poème de Robert Desnos.

Marguerite ou la vie tranquille de Stéphanie Murat  France / 2012 / 4’30  Marguerite Duras dit : « Écrire, c’est tenter de savoir ce qu’on écrirait si on écrivait. »

cliquer ici =>  PROGRAMME Short Screens #107 Poésie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *